Micro baladeur : Que pensez-vous du report de confinement dans la ville de Kinshasa ?

Kabasele, habitant de la commune de Kalamu : C’est une bonne idée de reporter car le congolais en général et le kinois en particulier vivent au jour le jour c’est-à-dire le taux du jour s’il ne sort pas il ne mange pas. Le kinois n’était pas bien préparé pour affronter cette épreuve du confinement pendant 4 jours, la décision été prise de façon brusque sans penser au petit peuple. Le gouverneur Gentiny Ngobila ne peut pas se comparer à d’autres pays comme c’est le cas en France où le président Macron et son gouvernement ont pris la charge de payer tous les frais pendant ce moment du confinement, alors que nous en RDC qui va prendre en charge nos familles puisque la RDC est un pays riche en potentialités mais pauvre réellement.

Erick Kasongo, vendeur dans une officine La décision est mal réfléchie. On l’annonce deux jours avant sans tenir compte de notre situation actuelle. On nous a fait acheter des provisions comme si nous partons en guerre et le soir on reporte, quelle honte pour notre pays. Nous ne sommes pas contents, ils auraient pu nous prévenir deux semaines avant pour éviter la hausse de prix des denrées alimentaires comme c’était le cas le vendrredi dernier. Les commerçants véreux en ont profité pour augmenter le prix des aliments. Par exemple, le prix du pain est passé de 200 FC à 500 FC, le sac de semoule de 32000 FC à 70000fc, le sac de riz de 34000 à 56000fc et tant d’autres. Et cela montre l’incapacité, l’incompétence du gouvernement provincial et nous pensons que le gouverneur Gentiny Ngobila a fait le copier-coller auprès des autres médias étrangers sans tenir compte des réalités des kinois. Prochainement, le gouverneur devra se concerter avec l’expert de la riposte, le Dr Muyembe et les opérateurs économiques avant de décréter le confinement total et doit trouver la solution pour les hôpitaux en cas de confinement total et de permettre aux pharmacies de fonctionner normalement.

Djangu Kabukala Divine, Stagiaire IFASIC

Laisser un commentaire