Qui en veut à Matthieu Tovo à la tête de l’EUFKIN-LUKUNGA ?

Qui en veulent à la tête de Matthieu Tovo Mozande, au sommet de l’Entente Urbaine de Football de Kinshasa Lukunga (EUFKIN LUKUNGA).

C’est depuis plusieurs années, que Matthieu Tovo a dirige cette entité de football de la plus belle de manière, avec professionnalisme. C’est pour cette raison que l’Entente Urbaine de football de Lukunga est considérée comme étant la meilleure entité de Kinshasa, sur le plan du fonctionnement.

Cependant, depuis un temps, un groupe de personnes malveillantes et mal intentionnées s’est mis à accuser injustement le président de cette entre Matthieu Tovo Mozande. Sans preuve, ces détracteurs l’attribuent  du favoritisme et de corruption. Selon les informations recueillies auprès d’une source digne de foi, ces personnes cherchent des voies et moyens d’initier une pétition dans le but de le déchoir.
Face à cette campagne de diabolisation qui accroît à la vitesse de l’éclair, le Président Matthieu Tovo a tenu à éclairer la lanterne.

 » L’entité est bien portante malgré qu’il existe un groupe de gens qui se battent sans relâche de campagne de diabolisation contre mon staff dirigeant. À ne pas oublier que sous l’ère Tovo, il y a eu des équipes vainqueurs n’ayant pas de gros moyens. Sous l’ère Tovo, la sanction est pour tout le monde même aux équipes appartenant à mes proches (amis, frère,..), puisque la valeur, c’est aussi la neutralité  », a dit Matthieu Tovo.

Le Président de l’EUFKIN/LUKUNGA a répondu farouchement à ses détracteurs qui jouent aux saints Pierre et Paul ce qui suit : »Nul ne peut pas cacher la vérité, puisqu’elle est têtue, nous assistons à une scène où ce groupe qui mène cette campagne de diabolisation, cherche à nier leur plan machiavélique aux yeux du monde. Sachez-le que vous pouvez mentir et nier devant le monde, mais votre conscience vous interpellera ».

A lui de conclure : » Moi, Matthieu Tovo, je suis quelqu’un de vertueux mettant plus l’accent sur les valeurs. En d’autres termes, je ne suis pas adepte des anti-valeurs (mensonge, corruption, malhonnêteté, irrégularité, favoritisme…).

D’après des sources dignes de foi, cette campagne de diabolisation contre Matthieu Tovo, est résultante de la victoire finale et la promotion d’AC Afedick à l’EPFKIN (Entente Provinciale de Football de Kinshasa), et ce sont les membres du CSK/Congo (équipe de la D1 EUFKIN/LUKUNGA) qui sont derrière cette situation et voudront même aller rencontrer le Secrétaire Général de la FECOFA, Innocent Kibundulu pour enfin finir leur plan machiavélique.

Nico Kassanda

Laisser un commentaire