Session de mars: le processus électoral, la défense et la sécurité priorisés

La chambre basse du Parlement a adopté mardi 21 mars le calendrier des matières à examiner au cours de la session ordinaire de mars, une session éminemment politique.

Parmi les matières prioritaires, il y a l’examen du calendrier électoral de la CENI, la loi portant répartition des sièges et toute autre matière allant dans le sens du processus électoral en cours. Toutes les matières relatives à la sécurité et la défense nationale feront également partie des priorités.

Les contrats chinois

Dans sa communication à la plénière, Christophe Mboso, président de la Chambre basse du Parlement a porté à la connaissance des députés nationaux  » qu’au cours de cette session, lors du contrôle parlementaire, la représentation nationale va auditer tous les contrats miniers conclus avec les partenaires dont le contrat chinois qui a privé à l’Etat congolais des recettes substantielles et nécessaires à son développement », rapporte la cellule de communication de l’Assemblée nationale.

Pour le speaker de l’Assemblée nationale,  » un contrat qui ne profite pas à la République est léonin. Il doit être revisité ».

Theresia Longa Longa

Laisser un commentaire