Vers une révolution architecturale : L’urgence d’une politique nationale du logement en RDC

Depuis trop longtemps, la République Démocratique du Congo a été privée de sa propre identité architecturale. Dans un pays aussi riche en culture et en ressources, il est inconcevable que l’édification d’une politique du logement nationale soit reléguée au second plan. L’établissement d’une telle politique est plus qu’une nécessité. C’est un impératif moral et économique.

Avec une population en constante croissance et une urbanisation rapide, la RDC se doit de créer un paysage architectural qui reflète son identité et son ambition en tant que puissance continentale. Le peuple congolais mérite des logements décents, des quartiers bien conçus et des infrastructures qui élèvent sa dignité et répondent à ses besoins fondamentaux.

Une politique nationale du logement ne se limite pas à la simple construction de bâtiments. Elle implique la création de communautés durables, la préservation de l’environnement et la promotion de l’égalité sociale à travers un urbanisme inclusif. Il faut arrêter la folie que l’on observe en RDC. Chacun construit ce qu’il veut et où bon lui chante. Les autorités congolaises ignorent sans doute que la pierre parle.

Elle a sa propre expression et s’exprime lorsqu’on lui demande son avis et qu’on lui fixe une limite. Oui, le beau attire et la laideur un peu moins. Par manque d’une vision urbanistique assumée, certaines autorités, par laxisme, lâcheté et ignorance, ont défiguré les incroyables paysages naturels congolais. Elles ont opté sciemment pour une expression artistique qui a relégué aux antipodes la RDC.

En embrassant la vision esthétique harmonieuse qui impose l’attirance de la beauté, la RDC peut non seulement répondre aux besoins criants de logement, mais également stimuler son économie, encourager l’innovation architecturale et positionner le pays sur la scène mondiale en tant que pionnier d’une nouvelle ère architecturale en Afrique.

Il est temps pour la République Démocratique du Congo de s’engager résolument dans la création d’une politique du logement nationale, non seulement pour répondre aux besoins immédiats de son peuple, mais aussi pour donner naissance à un paysage architectural qui restera comme un témoignage de son identité et de son ascension vers un avenir prospère.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR

Laisser un commentaire

Banner Meet DefMaks