Retombées de la dernière pluie sur la ville de Kinshasa

Il n y a pas eu que des morts, des maisons englouties et des affaissements des routes comme dégâts enregistrés lors de la dernière pluie tombés sur la ville de Kinshasa.

Il est à souligner que 18 communes de la ville province de Kinshasa sont sans eau potable depuis déjà plusieurs heures. C’est la conséquence directe de l’inondation de plusieurs quartiers de la capitale. Cas l’usine de captage d’eau de N’djili, qui est à l’arrêt à cause justement de l’inondation. Les responsables de la REGIDESO, approchés, soutiennent que l’usine de captage, qui est inondée, ne sait pas pomper de l’eau pour l’envoyer à l’usine de traitement au niveau de Limete pour être après desservie à ces 18 communes de Kinshasa. Un véritable problème lorsque l’on sait déjà la difficulté qu’a déjà la population à s’approvisionner en eau potable depuis plusieurs mois déjà. Cette inondation vient encore aggraver la situation. Une grande partie de la commune de Bumbu n’a pas vu l’eau coulait à ses robinets depuis plus de six mois déjà. Alors que la station de captage de la REGIDESO logé sur l’avenue Manifeste, vend de temps en temps des bidons et seaux d’eau à la population ! Les travaux prendront combien de temps, à la REGIDESO, on ne sait répondre à cette question, mais en attendant, la population de 18 communes touchées, ne sait plus à quel saint se vouer. Bidons, seau ou casserole en main, chacun cherche où trouver cette denrée, nécessaire à la vie de l’homme.

 

Laisser un commentaire