Fruit du partenariat entre l’UFC et l’ESMISCOM: un programme de reconversion en faveur des footballeurs congolais  

La salle de conférence de la FECOFA a servi de cadre jeudi 30 août à la signature du contrat de partenariat dénommé » Initiatives reconversion » entre l’Union des footballeurs du Congo (UFC) représenté par son Secrétaire général Dieudonné Landu Domo et l’Ecole Supérieure des Métiers d’informatique et de Commerce (ESMICOM) représenté par son DG Joseph Maboti Nsiala.

Un seul but anime les deux parties, la reconversion des joueurs. Ce programme dont l’importance est indéniable se décline en trois phases a expliqué Dieudonné Landu. La première est relative à la sensibilisation des instances, des institutions au bien-fondé de ce programme. Les joueurs quant à eux sont sensibilisés par le biais des visites dans leurs clubs avec l’expertise des conseillers. La deuxième phase est celle du plan de formation adapté au profil de chaque joueur en fonction de ses besoins et des motivations par rapport à l’offre de formation. C’est à l’issue de cette étape que l’inscription sera formalisée. Enfin la dernière phase concerne l’accompagnement: une fois, la certification obtenue, l’UFC avec le concours de la FECOFA mettra à la disposition des joueurs des partenaires (ligues, ententes, commissions,…). Le portefeuille pourra s’élargir à des entreprises de la place. Le DG de l’ESMICOM a réitéré la disponibilité de son établissement à accompagner ce programme ambitieux d’autant plus que les joueurs arrivent fin carrière entre 30 et 35 ans.

‘‘Vive l’Initiative reconversion, vive la FECOFA et vive l’UFC » a-t-il clôturé son speech. Au nom du président de la FECOFA, le Secrétaire général adjoint Inyangi a loué cette initiative formidable qui coïncide avec le cheval de bataille de son institution : pouvoir amener ceux qui chaussent les bottines à pouvoir nouer la cravate. Les exemples sont légions: le cas de Manga Onguene (ancien joueur camerounais) devenu directeur de développement à la FIFA.  » Que ce programme soit pérenne et permanent » a souhaité le SGA.

Ce programme qui va commencer au premier trimestre 2019 concerne les joueurs à partir de leur 25ème anniversaire d’âge et va s’étaler sur plus ou moins 18 mois. Nous y reviendrons.

JM Mawete

Laisser un commentaire