Après sa libération, Ferré Gola revient avec le titre  » Liberté »

L’homme à la voie angélique, le Padre Ferré Gola surnommé  » Jésus des nuance » par ses fans après avoir été arrêté le 03 juin dernier à l’aéroport Roissy Charles De Gaulle alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol pour la Guinée afin d’honorer quelques prestations qui l’attendait.

En effet, après avoir passé pratiquement 2 mois en détention, l’imperator de la rumba congolaise avait annoncé une conférence de presse, question pour lui de remettre les pendules à l’heure sur son arrestation. Fort malheureusement, le moment n’était pas approprié estime l’artiste. Celui-ci a pu le repousser, l’objectif étant de trouver des mots justes à adresser à ses nombreux fanatiques.

Dans un autre registre, la polémique continue à enfler sur l’attestation de Ferré Gola. Pour certains détracteurs, Ferré Gola n’a jamais était en prison. C’était une façon pour lui de se faire du buzz de manière à booster son album  » Dynastie », toujours sur le marché du disque depuis un certain temps. Dans cette optique, Le Padre a eu le réflexe de publier le numéro de sa cellule dans la chanson  » Liberté ». Dans ce titre, le chanteur manifeste sa gratitude envers ses fans ainsi qu’à tous qui l’ont soutenu. Par ailleurs, voici les extraits de créer chanson :  » La souffrance m’a montré les vraies identités des hommes. Leur haine n’a pas pu transformer ma cellule de prison en une tombe. Quelqu’un est en train de somnoler, eux parlent déjà de la mort. Et si je dormais profondément, ils allaient raconter quelle histoire ? Oubliant que la prison n’avait incarcéré que mon corps alors que l’âme était encore en liberté. Ils ont pris du champagne pour célébrer ma mort pendant que j’étais à B4 fleurie numéro 470657. Quand le chat n’est pas là, les souris dansent jusqu’au point de dire qu’ils m’ont bloqué alors qu’ils se sont bloqués eux-mêmes ». Hormis cette chanson, d’autres artistes ont également chanté pour soutenir Ferré Gola.

Il s’agit entre autres de Celeo Scram, Héritier Watanabe, Patrick Beckham, Mignon Abraham… au titre libéré Ferré Gola. Dans l’entre-temps, Le Padre promet la sortie de la seconde partie de son opus  » Dynastie » d’ici peu. Sans oublier, l’album « Harmonie » qui va arriver toujours durant l’année en cours.

Babunga Bora, Stagiaire IFASIC

Laisser un commentaire