Félix Tshisekedi pour un partenariat stratégique au bénéfice des populations congolaises

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi a opté vendredi 15 février à la Cité de l’OUA pour l’approche d’un partenariat stratégique au bénéfice des populations congolaises avec une redynamisation de la présence de la RDC dans les Organisations internationales multilatérales à l’occasion de la réception des vœux du corps constitué accrédité en RDC.

En ce qui concerne les relations entre la RDC et ses voisins, elles seront teintées de non recours à la force, du respect intangible et total des frontières héritées de la colonisation. Mais aussi de la neutralité politique et la non-discrimination. Quant aux voisins immédiats de notre pays, la RDC appliquera désormais une politique commune de lutte contre la pauvreté en créant un environnement propice a la paix, toute en consolidant la paix régionale et le bon voisinage, notamment au sein de la CIRGL a martelé le Chef de l’État à ses hôtes. Des relations RDC-UA,Félix Antoine Tshisekedi ,dit vouloir instaurer une politique ambitieuse afin de permettre à notre pays de contribuer à la renaissance de l’Afrique.

Auréolé par sa nomination à la vice-présidence de l’UA, la RDC voudrait surtout marquer son passage à la tête de cette institution. Pour ce qui est de l’Union Européenne, le président de la Républiques souhaite opérer rapidement un échange avec les ambassadeurs et se pencher sur la problématique de la Maison Schengen, tout en prenant en compte les recommandations de la commission technique ad hoc qui a traité la question. Il aussi abordé la question des ressources naturelles du pays. À ce sujet, la RDC va s’investir à ce que celles-ci profitent aux populations. C’est le cas notamment des retombées de nos forêts, le crédit carbone et les eaux. Aussi un accent particulier sera mis sur la production du cobalt, pour inciter des partenariats gagnant-gagnant. Pour une coopération sincère entre les États En réponse au président de la République en parlant au nom de tous les ambassadeurs, c’est le vice-doyen des ambassadeurs en poste M. Clément Yandoma du Congo-Brazza qui a pris la parole pour remercier le nouveau Chef de l’État au nom de ses collègues, en appelant à une coopération sincère entre les États.

Il est à noter que c’est le Vice-premier ministre des Affaires étrangères et Coopération régionale qui a eu à introduire le président. C’est par des salutations chaleureuses à chaque ambassadeur que s’est clôturé la cérémonie.

Laisser un commentaire