Silas Katompa Mvumpa à Kinshasa pour les dernières formalités

Bonne nouvelle pour la RD Congo ! Qualifiés pour les barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 en mars prochain, les Léopards pourront enfin compter sur le renfort de l’attaquant de Stuttgart, Silas Katompa Mvumpa, plus connu sous le nom de Silas Wamangituka (23 ans).

Auteur d’une d’une fraude sur l’identité contrainte et forcée, l’ancien buteur du Paris FC avait écopé d’une suspension de 3 mois suite à cette infraction, mais le fait de passer aux aveux lui a permis d’obtenir des papiers congolais en règle, et ceux-ci viennent de lui être remis, révèle le journaliste Jenovic Mbowa. Sous réserve qu’il retrouve un niveau satisfaisant, Katompa, auteur de 11 buts en Bundesliga la saison dernière, pourrait donc être de la partie en mars. Pour l’heure, le natif de Kinshasa vient tout juste de reprendre la compétition avec 68 minutes de jeu réparties sur les 4 derniers matchs de son club. A noter que le défenseur Chris Mavinga (2 sélections), forfait lors des derniers rassemblements pour un problème de passeport, a également remis ses papiers en ordre et est donc à nouveau éligible. Rappelons que la RDC tente aussi de convaincre deux binationaux nés en Belgique de la rejoindre en vue de ces barrages : le milieu défensif Orel Mangala (23 ans), également sociétaire de Stuttgart (!), et l’attaquant de Genk, Théo Bongonda (26 ans).

Un parcours élogieux

Né à Kinshasa e RDC dans une famille modeste, son père est fonctionnaire et sa mère caissière ; il a trois sœurs. Silas Katompa Mvumpa est repéré dans les rues de Kinshasa à l’âge de douze ans et intègre l’académie congolaise Black Mountain Sport2, fondée en 2021 et présidée par Nicolas Anelka. Il évolue alors à l’Olympic Matete FC, club rattaché à l’académie1. Silas Katompa Mvumpa avec le Paris FC en septembre 2018.

En février 2018, il arrive en France en rejoignant l’Olympique d’Alès, club évoluant en National 3. Il participe à six rencontres et marque un but, lors de la 26e journée contre le FU Narbonne (défaite 3-2)4. Au mercato d’été 2018, Fabien Valéri le fait venir au Paris Football Club où il signe un contrat stagiaire pour évoluer avec l’équipe réserve5. Sortant du lot avec l’équipe réserve, Mécha Baždarević l’intègre très rapidement dans le groupe professionnel. Il fait alors ses débuts en Ligue 2 le 31 août 2018 contre l’ES Troyes AC, en rentrant à la place de Yannick Mamilonne à la 73e minute (2-0)6. Dans la foulée, Silas paraphe son premier contrat professionnel d’une durée de trois ans avec le club francilien jusqu’en juin 20217. Son agent se nomme Olivier Belesi. Lors de sa deuxième apparition contre l’AC Ajaccio, il se fait expulser vingt minutes après son entrée en jeu à la suite de deux cartons jaunes, pour deux tacles mal maitrisés (0-0)8,9. Le 26 octobre, il est titularisé pour la première fois, en allant affronter l’AJ Auxerre au stade de l’Abbé-Deschamps (2-0)10,11. Le 9 novembre 2018, il inscrit à la 3e minute son premier but en professionnel contre le FC Lorient au stade du Moustoir mais ne peut empêcher la défaite de son équipe sur le score de 2 à 112. Mais désormais qu’il a ouvert son compteur but, Silas va exploser littéralement et enchainer les matchs de hauts vols. Ainsi, en mars 2019, il fait partie des trois nommés aux Trophées UNFP du joueur du mois de Ligue 213 ; il est devancé par Vagner Dias et Florian Ayé14. Dès lors ce seront au total une cinquantaine de clubs, dont le FC Barcelone et Liverpool, qui enverront leurs superviseurs afin d’observer l’éclosion de la nouvelle pépite congolaise.

Auteur de onze buts en trente-deux matchs pour sa première saison dans le monde professionnel3, il termine à la 4e place du championnat de Ligue 2 2018-2019 avec le Paris FC et se qualifie pour les matchs de barrages de montée en Ligue 115. Battu aux tirs au but par le RC Lens (1-1, 4-5 TAB), le Paris FC ne goûtera pas à la Ligue 1 en 2019-20, mais le joueur attise les convoitises à l’échelon supérieur voire continental. Le 13 août 2019, Silas s’engage finalement pour une durée de cinq ans avec le club allemand du VfB Stuttgart, club pensionnaire de la 2. Bundesliga. Le coût du transfert est évalué à huit millions d’euros18,19. Sur le terrain, Silas marqua six buts et réalisa quatre passes décisives en 21 matchs toutes compétitions confondues, participant activement à la deuxième place de son club20,21 en attendant la reprise du championnat, suspendu en raison de la Pandémie de Covid-19. La 2. Bundesliga reprend donc ses droits le week-end du 17 mai 2020 et le VfB Stuttgart se rend à Wiesbaden pour y affronter le SV Wehen dans le cadre de la 26e journée. Silas est titularisé et effectue plus d’une bonne heure de jeu avec son équipe mais, remplacé à la 73e minute,

OS

Laisser un commentaire