Tshisekedi et Kamerhe priés d’arrêter la carrière politique

Tous les sept leaders de l’opposition ont signé une lettre d’engagement à l’issue des travaux de Genève sous l’égide de la Fondation Kofi Annan. Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, Moise Katumbi, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu, Jean-Pierre Bemba ont pris l’engagement de respecter scrupuleusement toutes les dispositions de l’accord LAMUKA, y compris son préambule ainsi que tous les textes y afférents.

La Fondation Kofi Annan a été sollicitée pour faciliter le processus de consultation et de concertation entre les partis politiques de l’opposition de la République Démocratique du Congo du 9 au 11 novembre 2018 à Genève. Cette rencontre faisait suite à la réunion des sept partis à Pretoria du 23 au 25 octobre, facilitée par ITI. Cette facilitation s’inscrit dans le travail de médiation électorale que la Fondation Kofi Annan accomplit de par le monde. Dans l’intérêt de la transparence, et après avoir informé les signataires, nous publions, ci-dessous, les actes d’engagement conclus à l’issue du dialogue de Genève en présence du facilitateur de la Fondation.

Laisser un commentaire