Épidémie de grippe, les Kinois en parlent

Depuis un certain moment la République démocratique du Congo plus particulièrement la ville province de Kinshasa fait face à une épidémie de grippe caractérisée par la toux, de fortes fièvres, frissons et autres symptômes. La population Kinoise n’est pas restée sans mot face à cette maladie. Mais d’après, une frange de la population, cela ne peut être que la Covid-19, même si au début de la pandémie, plusieurs étaient dubitatifs. Actuellement, tout porte à croire que la maladie est réelle.

Florette Musesi, infirmière: en tant que corps médical, cette épidémie est une apparition qui touche une communauté ou une région et dont l’augmentation du nombre de cas est inhabituel. Et c’est vraiment virulent, pour lutter contre cette épidémie, nous prescrivons les antibiotiques accompagnés des antitussifs. Mais sur le plan naturel, les autres utilisent le gingembre, les citronel et autres… Personnellement, je recommande de prendre beaucoup d’eau, manger aussi des fruits c’est aussi très important pour être toujours en forme.

Deborah Thalissi: pour moi je peux dire que c’est le Coronavirus parce que il y a certains symptômes que les gens pensent qui sont conformes à celles du Covid. Bien qu’auparavant, on doutait, parce que les gens ne présentaient pas des signes de maladie. Maintenant, nous sommes sûrs et certains que la maladie existe. Pour pouvoir lutter contre cette maladie virulente, il faudra se protéger et respecter les gestes barrières sans oublier les antibiotiques.

Lazard Kabeya: c’est plutôt une épidémie et non la Covid-19 puisque nous n’avons pas encore là confirmation que c’est la Covid qui fait souffrir les kinois. Pour y remédier, il faut pratiquer les gestes barrières, la distanciation sociale, avoir un bon régime alimentaire et autres.

Propos recueillis par Divine Kabukala

Laisser un commentaire